Avril 1991. Création à l’Abbaye de Dzobégan, au Togo de l’asbl AMORSYCA (Association Monastique de Réflexion sur les Symbolismes dans les Cultures Africaines), avec les moines et moniales bénédictins de l’Afrique de l’Ouest. Le but de la formation était de les initier aux cultures africaines fondamentales d’Afrique dans le cadre du mouvement d’Inculturation dans l’Église catholique Il y eut  trois sessions.  La formation réunissait des moines et moniales venus du Bénin, du Cameroun, du Burkina-Faso, du Congo-Brazza, du Nigéria et du Togo. À la fin de la première session, avec le soutien du Père Robert Mawulawoe KOSSI YAWO (1949-19 ?), Père abbé de l’Abbaye de Dzogbégan, j’ai suggéré de créer une association qui les rendrait visibles et solidaires et mettrait en valeur leur travail. Nous l’avons appelée l’AMORSYCA. [Association Monastique de Réflexion sur les Symbolismes dans les Cultures Africaines]. Elle avait comme objectifs : mener une réflexion soutenue sur les cultures africaines afin d’influencer favorablement le processus d’inculturation ; développer une attitude critique et une meilleure capacité de dialogue entre le christianisme et les cultures locales ; susciter une réflexion positive sur la rencontre des cultures locales en tant qu’activités humaines et de l’Évangile en tant que révélation divine ; apprécier les critères de sélection des symboles et des faits culturels susceptibles d’accueillir le christianisme en se laissant habiter sans heurt par des valeurs chrétiennes.